Blog

Le bus (métaphore)


Métaphore Le bus, hypnose à distance en ligne

10 personnes loupent le bus.


L’une se dit « Et merde ! Je vais être en retard... » et court pour le rattraper.

Le soir, lors du dînée, elle raconte qu’elle a eu très peur d’arriver en retard au travail et qu’elle a couru pour rattraper le bus.


L’une se dit « Zut ! Le bus était en avance ce matin... », s’assoit et attend avec colère.

Le soir, lors du dînée, elle raconte que le bus est arrivé en avance ce matin.


L’une se dit « Ah ! Si seulement ne m’avait pas retenu pour des conneries ! », et rumine toute la journée comment reprocher à son conjoint de lui avoir fait louper le bus le matin.

Le soir, lors du dînée, elle reproche à son conjoint de lui avoir fait louper le bus le matin.


L’une se dit « Hum... je vais devoir me lever plus tôt ! » et s’assoit tranquillement en s’assurant que sa montre est à l’heure.

Le soir, lors du dînée, elle raconte qu’elle va se lever un peu plus tôt le matin pour être sûr d’avoir son bus.


L’une se dit « Chic ! Une bonne excuse pour ne pas aller travailler ! » et rentre chez elle en se demandant quelle excuse elle allait pouvoir donner à son patron.

Le soir, lors du dînée, elle raconte l’excuse qu’elle a trouvé pour ne pas aller travailler.



L’une se dit « Oh zut de zut ! Vite, je connais un raccourci ! » et elle part rattraper le bus par un chemin de traverse.

Le soir, lors du dînée, elle raconte qu’elle a été super maline de connaître ce chemin qui lui a permis de rattraper le bus.


L’une se dit « Putain de chauffeur ! Il le fait exprès ! Je l’ai vu la dernière fois, il m’a regardé d’un air bizarre ! » et raye l’abris de bus pour se venger.

Le soir, lors du dînée, elle raconte que ce connard de chauffeur de bus fait exprès de venir pile à l’heure pour lui faire louper son bus.


L’une se dit « C’est un signe du destin, ce travail n’est pas fait pour moi ! » et rentre chez elle afin de rédiger sa démission.

Le soir, lors du dînée, elle raconte qu’elle a reçu un signe divin lui indiquant très clairement qu’elle devait aller vivre dans les Landes avec des animaux et créer une association de lutte contre les bus dont on se demande toujours comment ils font pour ne pas se renverser quand il tournent tellement ils sont hauts...


L’une se dit « Mais c’est pas possible, j’ai loupé le bus ! Quelle merde je suis ! J’ai tout loupé dans ma vie, de toute façon ! Hier, c’était mon gâteau, aujourd’hui c’est le bus... » et rentre chez elle pour se pendre.

Le soir, lors du dînée, les informations racontent qu'une personne s’est suicidée après avoir loupé le bus, et que personne ne comprend son geste.


L’une se dit « Oups, j’ai loupé le bus », s’assoit et attend le suivant. Le soir, lors du dîner, elle n’en parle même pas et n'y pense déjà plus.


David Renassia – Hypnothérapie, hypnoanalyse, PNL, rêve éveillé

Séances thérapeutiques sur consultation à distance (par Skype ou téléphone).

contact@davidrenassia.com | 06 01 29 28 52

Facebook : Thérapies brèves - David Renassia

Instagram : @davidrenassiahypnose

Youtube : Méthadam

0 commentaire

Posts récents

Voir tout